Pour exercer son art, le naturopathe se réfère à 5 concepts qui permettent de parvenir à un équilibre de l'organisme

Le vitalisme est la force vitale auto guérisseuse que chacun possède

 

Celui-ci lui est propre à un moment donné. Par exemple : une fracture qui se guérit par la consolidation de l’os, une plaie qui se cicatrise, une coupure qui se referme, etc.

L’objectif est d’optimiser et de renforcer cette force vitale à l’aide des techniques naturopathiques.

L’humorisme déjà cher à Hippocrate

 

Les humeurs sont représentées par l’ensemble des liquides qui composent l’organisme. Ces liquides sont le sang, le sérum, la lymphe et le liquide interstitiel. Ils représentent 60% du poids du corps et permettent les échanges internes.

Hippocrate listait 4 humeurs sous le nom de lymphe, bile, sang, atrabile. Elles définissaient 4 constitutions correspondantes le lymphatique, le bilieux, le sanguin et le nerveux. Pour lui les personnes développaient des dysfonctionnements organiques en fonction de leur humeur dominante.

 

Une bonne circulation des humeurs évite l’encrassement de l’organisme, préserve l’harmonie intérieure et aide à éviter les maladies. Les soins naturopathiques visent à améliorer la circulation des humeurs.

Le causalisme est la recherche de la (ou des) cause de dérèglements organiques

 

En naturopathie, la cause des dysfonctionnements organiques est la surcharge de toxines dans le corps. Pour préserver la santé et le bien être, il faut agir sur les causes d’intoxinations. Dans les causes possibles on retrouve une mauvaise alimentation, une carence en nutriments, un stress excessif, un manque de sommeil, la sédentarité, etc.

 

Pour être le plus juste et le plus complet possible le naturopathe doit rechercher la cause de la cause. Par exemple : quelle est la cause d’une mauvaise alimentation ? Quelle est l’origine d’un stress excessif ? Quel est l’élément qui implique la perturbation du sommeil ?

Photo de légumes

Le holisme ou L’individu observé dans sa globalité

 

C'est-à-dire qu’il faut prendre en compte son mode de fonctionnement, de penser, sa vitalité, son lieu de vie et de travail et ses échanges avec son environnement

Holisme - l'homme dans son environnement

L’hygiénisme qui vient de hygiène 

 

Ce terme a pour origine Hygie la déesse de la santé dans la mythologie gréco-romaine. Sa mission était d’enseigner l’art de vivre sainement. L’hygiénisme peut se résumer de manière simple par une synthèse des conseils donnés appelée programme d’hygiène vitale.

 

C’est un document individualisé manuscrit à remettre au consultant en fin de consultation. On y retrouvera en premières lignes les conseils relatifs aux trois techniques de base de la naturopathie puis, s’il y a besoin, ce qui se rapporte aux techniques complémentaires.

Le cabinet Naturopathe
Josiane Keller

5 rue du Stade

57400 Sarrebourg

 

5C Grand Rue

Cours des Tanneurs

67700 Saverne


07 87 92 37 92
josiane.keller@nsn-keller.fr

Plus d'infos

Le naturopathe ne remplace en aucun cas votre médecin et une consultation médicale